« L’énergie va là où l’attention va » Dandapani.

Vous n’êtes pas responsable du journaliste qui a tiré un mauvais portrait de vous. Par contre vous êtes responsable des choses que vous pouvez réellement influencer, tel que votre méthode d’entrainement ou votre récupération. Vous êtes responsable de l’Energie que vous déversez dans tel ou tel sujet.

Le but du blog est de vous offrir une vidéo, ou un article par semaine pour vous aider à progresser au tennis. Les concepts et les principes abordés sont le fruit de mes convictions de coach mais aussi de joueur. [Cliquez ici pour voir mes aventures].

Je ne garantis aucun résultat pour atteindre tel ou tel niveau. Je vous demande même de ne pas me croire et d’essayer. De toute façon vous n’avez rien à perdre.

Votre niveau et votre bien-être

Avec plus de 50 milliard de cellules, notre corps a suffisamment de ressources pour se rééquilibrer lui même et transformer une intention en une transformation. Tout dépendra de vos croyance et de votre méthode d’entraînement.

Mon rôle est de vous sensibiliser, et de vous impliquer dans votre projet. Pas juste de vous sentir concerné.

Je suis convaincu que plus on se sent bien, mieux on joue, et plus vite on apprends. Etant donné que la technique est un acte psycho-moteur, notre organisation mentale sera le premier élément sur lequel s’intéresser car une permettra une coordination générale avec vos moyens actuels.

Puis à la suite d’une observation minutieuse, nous essayerons de retirer les blocages prioritaires qui vous contraignent à ce niveau.

Je suis conscient que chaque joueur est unique. En ce sens, je vous formerez tout au long du site à développer des compétences de coachs pour aiguiser votre sens de l’observation pour vous permettre de choisir les outils les plus appropriés.

C’est avant tout une formation pratique que théorique. Il en faut mais elle nous fait mal à la tête quand on joue !

Au lieu de ça, j’aimerai vous présenter les compétences générales pour manier du savoir durant l’action. « La technique pour apprendre des des techniques ». Grâce aux dernière découvertes en neuro-sciences, nous pouvons nous faciliter la tache grâce à une approche plus ludique et plus individualisé à chacun.

Je vous invite à vous rendre sur la méthode pas à pas si vous souhaitez progresser au tennis en profondeur.

Fight or flight

Tout le monde devrait connaitre ça. Cela devrait nous être enseigné dès l’école primaire ! En fait, c’est comme un instinct de survie qui est au plus profond d’entre nous. Lorsque nous nous sentons en danger, une partie de notre cerveau prend le relais pour déverser toute la chimie nécessaire pour agir et répondre immédiatement. Dans cet état nous n’avons que deux solutions :

1 ) Soit fuir 2) Soi combattre. En fonction de vos expériences passées, de vos croyances et de votre estime personnelle vous allez faire un choix. Dans les deux cas, cette situation est très stressante et mériterait d’être évitée.

Cette énergie de Fight or flight réclame beaucoup d’énergie pour maintenir un haut niveau d’attention. Si nous sommes constamment dans ce type d’énergie, nous serions, certes alerte mais très fatigué et pollué à la fin de la journée.

Si nous éduquons à notre cerveau au fait qu’il n’y ai aucun danger, la chimie a l’intérieur de nous changera. Ce qui permettra de créer. Et non d’utiliser cette même énergie pour nous protéger.

 » Il y a deux façons de voir la vie, l’une comme si rien n’était un miracle, l’autre comme si tout était miraculeux.  » Albert Einstein

Rapporté au tennis, un même événement peut être perçu de deux manières différentes. A nous choisir celle qui nous convient pour notre croissance.

Si notre état intérieur, est différent, nos choix seront différents, l »expérience sera différente et le retour de l’expérience sera différente.

Ne faudrait-il pas faire pas faire quelque chose de différentes pour évoluer ?

A la base, ce n’est qu’une question de perception. Dès que nous changerons notre perception, nous changerons notre technique. De l’un découlera l’autre. Ne prenons pas le problème à l’envers.

Si vous souhaitez vous développer en parallèle du tennis, je vous conseil de lire dès aujourd’hui « Les 4 accords toltèques » qui pose les bases pour avoir des rapports plus doux avec soi et avec les autres, et de s’ouvrir à de nouvelles possibilités.

A retenir :

Ces notions de danger transforment la chimie à l’intérieur de nous. Si cela est mal maîtrisé, nous pourrions entretenir des habitudes toxiques, qui causeraient notre limitation.

Bien que la plupart de nos habitudes soit inconscientes, les traiter en encore plus technique. En ce sens, en réduisant significativement notre taux de stress en général, nous pourrons nous rendre disponible au changement et avancer.

La solution

Dans le cas du lion* : Faites en sorte de ne jamais vous retrouver face au lion. Ayez un camion suffisamment solide pour vous approcher du lion sans mettre votre vie en danger. Autrement dit : C’est grâce à l’anticipation et des outils adaptés que vous maîtriserez la situation et pourrez évoluer en toute sécurité.

Ensuite, il sera question de vous intéresser aux 4 éléments qui permettent de pratiquer un jeu équilibré. Pour cela, je vous invite a télécharger le guide de bienvenue en page d’accueil.

Si il y aurait un but, ce serait celui là : Vous entraîner en maintenant un équilibre général, à chaque entraînement. Mon rôle est de mettre en lumière les paramètres qui rentrent en compte dans votre jeu mais aussi de vous former à traiter les informations.

Au tennis, si le travail est bien, vous ne revenez pas en arrière.

Je vous invite à consulter les concepts généraux pour vous entraîner intelligemment, [en cliquant ici]. Cliquez sur le niveau qui vous correspond dans le menu « Blog »

Je vous souhaite une aventure plein de progrès.

Question ci dessous : Quel est selon vous votre problème principal quand vous jouez en match ?

*si vous êtes à découvert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.