Pour plusieurs raisons. La raison principale c’est qu’on mérite mieux :

Dans nos apprentissages et ce que l’on fait avec

Dans nos et ce que l’on en fait avec.

Alors, oui, on peut dire que je suis en rébellion avec le système d’enseignement actuel, qui est clairement trop directif a mon gout. Qui mieux que le joueur, pour connaitre son ressenti ? (sa douleur, sa joie) Qui mieux que le joueur pour savoir ce qui est bon pour lui ?

L’idée qui me tient a cœur est de redonner de la valeur au savoir. Simplement en vous apprenant a cuisiner. Vous pourrez alors faire vos plats vous même pour votre plus grand plaisir ! Ne vous attendez pas a ce que je vous serve du tout-prêt, sorti du micro-onde. Pour progresser au tennis il faut aller plus en profondeur. Cliquez ici pour voir la stratégie. 

La plupart du temps, nous sommes note sur ce que nous laissons, pas sur ce que nous savons. Par exemple, si je commet 6 erreurs, alors j’aurai 14/20.

Le professeur extrait une partie de la réalité qui lui semble pertinente et compare nos connaissances. Combien de fois j’avais des choses intéressantes a dire, en relation avec le sujet que je ne n’ai pas pu dire puisqu’on ne me l’a pas demande.

Au contraire,  j’imagine une démarche active, plus profonde et plus efficace, celle de nous impliquer.  Comme si nous préparions un expose. C’est excitant non ? L’idée de parler en public, de faire ses propres recherches et de collaborer en groupe. N’est ce pas la vie ?

Je suis tout a fait d’accord, pour fixer des critères de réussites, des savoirs indispensables pour l’épreuve du bac, par exemple. Est ce que ces méthodes serait vraiment incompatible ?

Au debut je vais parler beaucoup de l’ecole puisque que nous avons ete eduque de cette maniere :

Nous sommes donc note sur ce que nous laissons et non pas sur ce que nous savons. Il y a a chaque plein d’autre choses inrichissante que l’on aimerait dire et que l’on a pas pu dire a pas senti la juste maniere de le dire en vu de se valoriser.

Plutot que d’extraire  une partie de la realite et de nos noter sur ce qu’on a laisse. En regardant a deux, l’ecole nous offre un buffet de connaissance qu’il faut manger dans un laps de temps. A la base, nous avons un buffet, nous devrions etre au paradis ! il y a de l’histoire, de la geo, du francais, des maths, brefs, tant de choses qui nous aident a notre croissance.

En fait on nous que l’histoire c’est ca, les maths c’est comme ca et c’est tout. Certaines derives tel que l’apprentissage par coeur fait des ravages puisqu’une fois dans l’entreprise il faut encore une phase d’apprentissage, (du terrain, de l’entreprise) avant d’etre reeleement operationnationnelement.

Pour l’ecole ne nous apprendre donc pas ca ? ou les sports ? En tant qu’educateur sportif, mon role est d’adapter nos methodes d’apprentissage pour depenser moins d’energie et gagner en efficacacite.

Je m’inspire des recherche de Idriss Aberkhane que vous pourrez allez voir sur youtube ou en achtant ses livres.

La maitrise est une consequence et la maniere d’une parvenir est tres personelle.

Je pense qu’il ne favorise pas le croissance personnelle et l’autonomie en generale, laissez moi vous expliquer…

Voici les etapes qui amenent a la maitrise :

  1. Le savoir

Nous etions ignorant et maintenant nous sommes alerte

2) Le savoir faire

En y pensant et en transferant des qualites deja apprise dans le passe nous savons le faire. Nous deons passer beaucoup d’energie afin de le realiser ce qui cause d’ailleur une irregularite et des imprecisions.

3. Le savoir etre.

C’est une seconde nature, comme tenir sont instrument de musique ou meme marcher. Bien que le niveau de maitrise ne soit pas excellent, il y a tout de meme des automatisme du aux nombres de repetitions passe.

Attention !

La repetition n’est pas la cle de la reussite. S’il suffisait de repeter pour reussir, ca se saurait. C’est la qualite qui prime. La reussite passe par l’accumulation de qualite. QUALITE multiplie par QUANTITE

L’ideal est de repeter, d’aller a l’entrainement avec plaisir, tout en sachant ce qu’il nous restent a travailler. Nous aussi conscient de notre propre valeure. Nous ne commencons pas de zero. Pour performer votre estime personnelle doit reyonner positivement.

Quand je dis que je suis en rebelion avec le systeme d’apprensitssage actuel, je pense qu’il cree au contraire des ralentissement pour la croissance naturelle. Je m’explique : Si vous regardez bien, nous sommes note sur ce que nous n’avons pas bien repondu, sur nos erreurs. Donc sur 20 questions, si je fais 6 erreurs, j’aurai 14/20.

Au lieu de ca, je verrais plutot un groupe d’eleves qui travaillent autours d’un sujet et l’appronfondissent comme ils le veulent et le presentent avec envie et pertinence pour le plus grand plsisir de tous ! Pour eux car ils s’epaterontd  de parler devant un public, le travail en groupe en amont. Et surtout le sentiment de responsabilite et d’importance.

Ne serais ce pas la vie ? Un challenge a reveler et y faire face ? Apprend t’on a faire du chaval sur un cheval de bois ou sur un vrai cheval ?

Finir, l’ecole a ete cree a l’epoque de la revolution industrielle. Elle n’a pas evoluee depuis. Le savoir reste un savoir de valeure, mais la maniere dont il est transmit et donc digerer par les eleves est a revoir en profondeur.

Grace a tennis, j’aspire a redonner du gout au savoir, qu’il nous pernmet au final de voler, de s’exprimer et de s’epanouir, reste encore comment il est cuisine.

Je vous apprendrai a cuisiner. Ave des produits frais et des regles de bases simples.

Dans la rubrique « parent » paratgerai avec vous des experiences, parfois insolites a faire avec vos enfants. Pour developper leur confiance en eux, leur automie et donner un sens a leur apprentissage. Le but ultime est qu’ils se servewnt, s’inspirent du savoir pour voler de leur propre ailes aussi faire face aux challenges.

Ce n’est donc pas le savoir en lui meme mais comment on s’en sert, qui compte.

Je pense que la vis, ou on appelle aussi « L’ecole de la vie » n’est pas comme ca. Pourquoi il y aurait t’il l’ecole et l’ecole de la vie ? Pour moi, dans tout les cas, c’est un savoir, que l’on transforme, pour ameliorer notre qualite de vie et notre estime personnelle.

Meme a la maison.

En d’autre mots : Enseigner de solides base des le plus jeune age afin qu’ils se developpent avec harmonie et prennent de la valeure.

Qu’elles soit tennistique ou humain.

Chacun entant son education comme ils l’entends.

Bien evidement, je ne suis pas la pour vous dire exactement quoi faire en vue de gagrantir votre succes. Non. Simplement de partager avec vous mon avis d’educateur car meme si ca touche au tennis et que je suis diplome pour ca, il y a la dimension humaine qui rentre en compte et qui est incontournable.

J’ai beaucoup appris en rencontrant des public divers : On ne parle pas le meme maniere a une fille de 7 ans qu’a un garcon de 13 ans etc… Tout est individualise.

J’aimerais simplement partager avec vous une vision differente et ainsi que de outils diferents afin que vous puissiez realiser votre propre recette.

Qui d’autre que vous, connais mieux que vous, vos besoins ? Les sensations sont tres personnelles et nos maniere de gagner aussi, de communiquer aussi. Peut etre que vous ne savez pas bien ce qu’il vous faut et je vous aiderez a le decouvrir.

En partant de soi en etant conscient des mechanismes

Pour resumer :

Donc : Les besoins et les moyens sont tres personnels. Les criteres de performances eux, sont communs a tous. (En fonction de votre niveau).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.