Il peut être très facile de prendre de mauvaises habitudes au tennis, surtout si vous n’avez pas de méthode pour apprendre. En tant que débutant, l’avantage c’est que vous êtes « vierge » de toutes mauvaises habitudes. Votre but sera de transférer vos qualités déjà apprises dans d’autres sports (ou dans d’autres activités), et les mettre au service de votre jeu.

il est plus difficile de corriger une mauvaise habitude que d’apprendre en allant. Dans cet article, je vous présente 7 conseils pour aller du plus facile vers le plus difficile et rendre votre aventure passionnante !

Petite précision : Vous n’avez pas besoin d’être musclé pour jouer au tennis. Grâce à l’inertie de la raquette et l’utilisation de plus de parties de notre corps, vous pourrez développer de la puissance et envoyer des balles rapides. Ne vous inquiétez pas…

 

Conseil numéro 1 : Équipez vous

a ) La balle

Procurez vous des balles de tennis avec un point vert. (La balle intermédiaire). Vous en trouverez dans un magasin de sport. C’est une balle dégonflée qui rebondit comme même.  Elle est idéale pour ralentir le jeu et vous permettre de vous placer avec plus de précision. Il deviendra plus facile de faire votre technique et elle pourra évoluer favorablement avec le temps.

Les balles avec un point vert sont idéales pour commencer. Prenez deux tubes de 4 balles. Si vous pouvez, achetez un tube de balles oranges comme celle ci :

b) La raquette

Contrairement aux années 80, les raquettes sont beaucoup plus légères et moins chères. Pour 15 euros vous pouvez en avoir une. Alors qu’avant il fallait débourser au moins 1000 francs. (10 fois plus !)

Je vous recommande un poids comprit entre 275 et 295g pour commencer. Je ne vous recommande pas des raquettes très légères, car au final, le poids vous aidera à sentir votre geste et à développer de la puissance. Attention ! Si elle est trop lourde, vous n’aurez pas de puissance non plus. Si c’est trop léger vous aurez tendance à vouloir trop forcer et vous ralentirez la vitesse de votre raquette. 

Donc pour un homme sportif et musclé : 295g voir même 300g c’est bon ; Pour une douce femme : 275g à 285g.

c ) Les chaussures

Des tennis. Surtout ne jouez pas avec des Running. Le problème est que le talon est plus haut et comme on se déplace majoritairement sur les côtés, vous risquerez de vous tordre la cheville. Si vous jouez sur de la terre battue orange (comme à Roland Garros) il est impératif d’avoir des chaussures de tennis spéciales. C’est un peu comme avoir des pneus neige.

Surtout pas de Running ! Ayez des chaussures spéciales pour les terrains oranges (en terre battue)

 

Conseil n°2 : Adaptez la taille du terrain.

C’est contre intuitif, mais si vous jouez trop proche l’un de l’autre ce sera plus technique. Vous devrez doser votre puissance pour envoyer la balle courte et en reviendra sur vous plus tôt. Si vous jouez dans les carrés de service, utilisez la balle orange. 

Pour commencer, je vous conseille de démarrer à deux pas à l’intérieur du terrain et cherchez à viser la ligne des carrés de service. Faites un jeu : Le premier qui envoie la balle sur la ligne des carrés de services a gagné !

Votre localisation sur le terrain est très importante au départ !  Trop près, et vous n’aurez pas le temps de vous préparer – Trop loin, et vous serez en retard. Dans les deux cas vous n’aurez pas le temps. Ajustez votre positionnement en fonction de la longueur et de la vitesse de la balle adverse.

Astuce : Si c’est trop difficile avec la raquette, rattrapez la balle avec vos mains et puis relancez là en bras cassé au dessus de la tête (comme au base ball).

 

Conseil n°3 : Concentrez  vous sur une seule chose. 

S’il y avait bien une seule chose sur la quelle vous concentrer quand vous jouez ce serait laquelle ? (la réponse est dans la conclusion) 

Le tennis est avant tout un sport de concentration. Vous aurez des actions très spécifiques à réaliser en un minimum de temps. Vous ne pourrez pas vous concentrer sur tout. Surtout que tout n’arrive pas en même temps

Grâce au tennis, vous apprendrez à prioriser vos actions et à vous focaliser que sur une seule chose à la fois. Cela changera considérablement votre savoir être. Votre calme, votre lucidité, votre enthousiasme… Cela vous permettre de gagner en confiance en vous et d’apprendre plus vite. 

Exercice : Focalisez vous sur une seule chose, sur une longue durée. 

 

4 – Améliorez votre équilibre

Il peut être physique comme il peut être mental. 

Cet équilibre vous permettra d’être plus fiable en cours d’échange et d’être clairvoyant. C’est uniquement quand vous aurez trouver et senti l’équilibre que vous vous vous intéresserai à avoir une technique plus tranchante.

Trop souple – Trop dur / Trop rapide – trop lent / Trop tôt – Trop tard / Trop près – trop loin et la liste est longue…

Votre but premier pour rester en vie dans l’échange est de chercher à envoyer la balle une fois de plus que votre adversaire dans le terrain

Cela peut sembler ennuyant mais c’est le contrôle de la frappe qui prime à sa puissance. (Comme en voiture). 

 

5 – Prenez un meilleur départ 

Votre temps de réaction va dépendre de trois choses essentielles :

A- D’où vous partez sur le terrain avant que votre partenaire ne frappe la balle.

B- Votre attention au moment où la balle qui touche les cordes de la raquette adverse.

C-Votre état intérieur à ce moment là. Si vous n’êtes pas calme, votre temps de réaction sera allongé. Pensez à respirer et vous détendre.

 

6 – Faites des petits ajustements 

Partez toujours de que la balle vient de faire et constatez. Si la balle est dans le filet, demandez vous comment vous pourriez faire pour l’envoyer au dessus du filet, si vous étiez dans la même situation la prochaine fois ? Essayez de jouer simplement plus haut. (Ne remettez pas tout en question). 

Ce conseil peu sembler « bateau » mais vous verrez que ce sont les choses les plus simples qui fonctionnent. Le but de la méthode est que vous puissiez vous auto corriger en tant réel de manière à ne pas répéter toujours les même erreurs. 

C’est en remontant à l’origine de l’erreur, que l’on corrige l’erreur. 

Pour en savoir plus, je vous invite à télécharger le guide de bienvenue « les 6 éléments pour progresser au tennis en profondeur » qui est situé en bas de la page.

 

7 – Soyez patient 

L’une des clés pour réussir est la continuité et la conscience.  Autant de qualités utiles pour le tennis mais aussi dans la vie de tout les jours. Dans la méthode pas à pas, je vous présenterai une approche différente pour apprendre n’importe quel savoir, et devenir la personne que vous aimeriez être.

Toutes ces astuces et principes pour moins réfléchir, être plus intuitif et aller à l’essentiel pour en tirer toujours plus de plaisir ! 

Ça prends du temps, mais c’est captivant, car on en apprend beaucoup sur nous. Le tennis a changé ma vie et c’est à mon tour de vous le présenter. J’espère que vous prendrez du plaisir à jouer, et surtout ! Ne capitulez pas à la première difficulté. Si le travail est bien fait, on ne revient pas en arrière. La qualité l’emporte sur la quantité.

 

Question ci dessous : Dites moi quel est votre principal obstacle quand vous jouez au tennis ?

La balle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.