Définition : L’esprit critique est la capacité d’analyser la situation avec le plus d’objectivité possible et d’y apporter son point de vue. 

A quoi ça sert ? Si nous étions trop spécifique, nous serions très bon dans un domaine, mais le domaine ignoré jouerait un rôle toxique dans l’ensemble. C’est comme si le défenseur droit de l’équipe de football était plus faible et qu’il causait la défaillance de l’équipe. 

Dans ce cas, il vaut mieux avoir un équilibre dans son ensemble plutôt que quelques spécificités.  

L’esprit critique, n’est pas de critiquer à tout va.

C’est l’art d’avoir une opinion, c’est juste un avis. Il n’y a pas de bon ni de mauvais avis. Comme un œnologue : C’est l’art d’apprécier et de trouver des mots pour décrire au plus juste ce qu’il goûte. De raconter une histoire. Plutôt que de dire : « ce vin est bon vin »  ou ce vin est mauvais, il dit en qu’il apprécie dans ce vin, de ce qu’il n’apprécie pas. Par exemple : La robe de ce vin est … il a un gout rance. 

Apprenez à décrire vos prestations avec objectivité.

 

1 basez vous sur des chiffres (l’historique du match) aident également à y voir plus clair. Combien de fautes directes ai je fais en situation neutre ?  combien ai je fait de double fautes ? Où se situait les erreurs ? dans le filet ? en longueur ?

 

D’un côté en interne : Il y a t’il des habitudes, des schémas qui se répètent ?

Quels été mon sentiment face à cela ? vos émotions, votre état d’esprit, vos pensées, peuvent constituer des blocages au sein de votre jeu.

 

Ajustez le tir

Prendre en compte vos erreurs avec objectivité vous aide à Ajuster le tir. Dites vous : « La prochaine fois, si je me retrouve dans la même situation, que pourrais je faire de différent ? Par exemple :  je jouerai plus haut, plus à droite. Ou peut être que vous n’aviez pas de cible précise, ou trop difficile a atteindre. La ligne n’est pas une cible !!!

 

L’influence et l’importance de l’entourage.

J’en ai consacré une rubrique, tellement l’environnement joue un rôle dans la performance du joueur. 

Tout comme le travail que vous faites sur vous,  sur ce non jugement dans vos performance. Votre entourage doivent apprendre aussi à vous accompagner dans cette voie, s’il veulent vous aider.

Sachez en parlez sans violence, quel que soit la situation. Vous pouvez leur écrire une lettre, si ce n’est pas facile à expliquer. Les écrits ne disparaissent pas. En commençant par leur dire ce que vous ressentez, quand ils font « telle action » dans « telle situation » 

Puis proposez une demande concrète : « Je serais reconnaissant, que tu m’encourage, plutôt que tu me donnes des conseils, car je me sens juge et ça me déconcentre », par exemple. N’ayez pas peur de vous exprimer, ils veulent votre réussite même si vous les vexez sur le coup, ça vous soulagera.

Apprenez a être patient

Car les matchs peuvent être long. Enlevez votre montre, coupez votre portable et focalisez vous uniquement sur vous et ce qu’il se passe ici et maintenant.

 

Acceptez la réalité.

Cela ne veux pas dire qu’on l’aime forcement et que l’on n’est pas prêt a faire quoi que ce soit pour la changer. Bien sur que c’est possible. C’est tout simplement la première étape d’un l’apprentissage.

Comment soigner une personne alcoolique, si elle ne sait pas qu’elle est alcoolique ?

C’est pareil pour vous. (Je ne dit pas que vous êtes alcoolique). Je veux dire, prenez en compte la réalité, retirez vos lunette transparente. Pour se faire, je vous recommande de vous filmer. Vous aurez une nouvelle perception de vous.

Objectif

On regarde facilement ce que les autres font et nous avons plus de mal a nous observer. Aborder le tennis en partant de vous signifie un engagement complet. Même si c’est désagréable aux premiers abords. Il est fondamental de voir la réalité en face, même si elle est difficile à accepter, plutôt que de développer des attitudes et des masques pour dissimuler ses points faibles.

Reconnaissez que vous avez des points faibles, que vous n’êtes pas parfait, comme tout le monde. C’est grâce à cela que vous vous fixerez les objectifs justes et clairs dans vos entraînements.

Conclusion

Alors imaginez que l’on vous dises : « fais bien ton geste ! » vas y ! au dessus de l’épaule ! On se rend bien compte que le réel problème est plus bien plus loin en amont. Savoir se responsabiliser et créer un environnement sain. Le joueur doit être avant tout responsable et a la fois savoir développer ses qualités d’adaptation si il veut grandir.

Ses outils, doivent également être les siens, et non celui du voisin. Autrement il n’est pas a l’aise totalement.

 

A bientôt

Mathieu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.