Les raisons du blog, Les prémices de la méthode

Trop d’infos, tue l’info.

J’ai remarqué que les conseils donnés par les moniteurs étaient essentiellement techniques. Normal, me diriez vous. “C’est à cause de ma technique que je suis limité”

En fait, pas si normal ça. Une technique est efficace si elle est approprié à son utilisateur, à son usage et des fondamentaux qu’elle régit. C’est loin d’être du tennis artistique comme on le faisait à l’époque.

Au fil de mes recherches, j’ai remarqué qu’il y avait des éléments qui étaient inséparables de la technique, comme le physique et le mental et qu’il fallait considérer les choses dans son ensemble pour prétendre une valeur finale.

C’est comme avoir un corps sans esprit, ça ne fonctionne pas.

Répéter pour intégrer

Là aussi il y a de la confusion.

Je suis d’accord qu’il faut répéter mais pas uniquement basé sur la technique. Très souvent les joueurs s’entrainent en gamme ou avec un lanceur de balle. Dans les deux cas il y a très peu d’incertitude avant la frappe . Alors que cette incertitude est la base du jeu.

L’adversaire ne vous dira jamais : “Je vais jouer sur ton revers !” jamais…

S’adapter devient alors une priorité.

Comment ?

En s’entrainant en étant proche du jeu, en variant les situations mais surtout en ayant un bagage complet et léger. Le côté complet est important pour trouver vos marques rapidement quelque soit la surface de jeu et le côté léger, pour éviter d’être encombré par vos outils.

Avoir un outil polyvalent est la clé, comme une pince adaptable ou un tournevis avec un embout intervertible. Quelle révolution ce tournevis !

Bien qu’avoir le bon outil soit important, son utilisateur, l’est d’autant plus ! Vous pouvez avoir la meilleure tronçonneuse du monde, si vous n’avez pas de méthode pour couper l’arbre, vous vous blesserez et vous casserez la tronçonneuse.

Dans le cas du tennis, sans méthode d’entrainement vous ne parviendrez pas à vos fin, et vous vous blesserez.

Le problème n’est donc pas vous, mais votre méthode d’entrainement.

Au fil des années, cliquez ici pour voir mon histoire) j’ai vu des situations qui réussissent et d’autres qui échouent. Depuis j’applique ces principes dans mon jeu et les partages sur le terrain et je vois des changements extraordinaires. Je les publieraient dans les progrès des joueurs.

Pour réussir au tennis il faut deux choses : De la technique et de la confiance en soi. Je vous laisse faire une pause pour regarder cette vidéo. Apprendre le tennis : 3 astuces pour mieux viser


Faire une différence entre sa propre intelligence et des méthodes (des données) est délicat. Cela se fait seulement grâce à la pratique.

Un ami routier m’expliquait ce que ça faisait le jour où il pilé avec son 35 tonnes. J’ai essayé de l’imaginer mais j’ai pas réussis à m’en rendre compte, parce que je ne l’ai pas vécu. C’est pareil entre vous et le tennis.

Il y a méthodes, des théories mais si vous les expérimentez pas, vous ne pourrez pas en prendre conscience.

Le faire, le vivre est la clé pour s’en rendre compte.

Mon rôle n’est donc pas de vous dire ce qu’il faut faire mais de vous proposer des expériences à faire à l’entrainement mais aussi à la maison.

J’axerai la formation autours de ces trois fondamentaux : la concentration, l’intensité et le relâchement, que chaque joueur à besoin pour réaliser sa technique. Car la technique étant une conséquence de ces choses là.

Bien sur, une formation technique, mais vu sous un autre angle

Je résonnerai d’un point de vu de l’énergie : (Au final, tout est une question d’énergie )

1 ) Comment est elle générée ?

2 ) Comment est elle stockée ?

3 ) Comment est elle restituée ?

En tant que joueur vous savez que c’est plus facile de jouer une balle qui arrive vite à la hauteur des hanches qu’une balle qui arrive en cloche et qui rebondit au milieu du court. Les spectateurs ne comprennent pas ça.

Tout comme il est plus facile de jouer contre un joueur régulier, qu’un joueur irrégulier. Vous pouvez vous régler. Autrement dit, il est plus facile de jouer contre un joueur qui est constant dans sa concentration.

La concentration (l’attention) est la base de ce jeu.

Le but :

  • Bâtir une technique fiable et une confiance sans limite, car l’un ne va pas sans l’autre.

Comment ?

  • En développant des routines saines
  • En désencombrant les choses inutiles
  • En étant conscient de vos réactions inconscientes
  • En ralentissant (mentalement et physiquement)

 Partagez votre point de vue

Est la clé de la réussite pour une collaboration gagnante. Je consulte le blog tous les jours. Vous pouvez me laisser un message dans la fenêtre de commentaire ci dessous. (je vous poserez une question à la fin de chaque article). Vous pouvez aussi me laisser un email à [email protected]

Citation

La connaissance sans conscience n’est que ruine de l’âme

Rabelais

Quelle est votre plus grande peur avant de jouer un match officiel ?

1 réflexion sur “Les raisons du blog, Les prémices de la méthode”

  1. Ping : Intro compétiteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.